Bilan de l’année – TOP 2013

Nous voilà arrivés au terme de cette merveilleuse année 2013, qui fût d’ailleurs particulièrement riche sur le plan cinématographique. Beaucoup de surprises et de véritables petites pépites. Après vous avoir fait part de mes plus grosses déceptions, et des films que je considère comme mauvais, il est temps de passer aux dix films qui m’ont fait le plus vibrer cette année, et que je vous recommande donc fortement de découvrir si tel n’est toujours pas le cas, ou de redécouvrir si vous avez eu le malheur de passer à côté, ou de ne pas aimer. Let’s go!

NUMÉRO 10: HAPPINESS THERAPY

Happiness Therapy

En dixième position, j’ai choisi Happiness Therapy le dernier film de David O. Russell qui a permis à la radieuse Jennifer Lawrence de décrocher, à très juste titre, l’Oscar de la Meilleure Actrice. Happiness Therapy c’est typiquement le genre de film qui me plait et qui me touche énormément, car oui je suis un mec assez sensible, et qui sont un véritable bonheur à regarder vu la dose de bonne humeur qu’ils proposent. D’ailleurs, le film porte merveilleusement bien son titre, car j’en suis sorti heureux et souriant comme jamais.

Critique complète: http://loeilducinema.blogspot.fr/2013/02/happiness-therapy-2013-de-david-o.html?q=Happiness+Therapy

Note: 5/5

NUMÉRO 9: INSIDE LLEWYN DAVIS

Inside Llewyn Davis

Inside Llewyn Davis c’est tout simplement le film le plus « classe » de cette année. Porté par son incroyable bande-originale folk, et par un Oscar Isaac dans son meilleur rôle, le 17ème film des Frères Coen est un pur plaisir cinématographique. Intelligent, profond, visuellement épatant, et touchant, Inside Llewyn Davis transcende le sublime mariage du cinéma et de la musique, sur fond de questionnement existentiel et d’amitié féline.

Critique complète: http://cineclubmovies.fr/2013/11/08/critique-inside-llewyn-davis-realise-par-joel-ethan-coen/

Note: 5/5

NUMÉRO 8: ALABAMA MONROE

Alabama Monroe

Alabama Monroe fût la première grosse surprise de cette année 2013. Pour être honnête c’est d’ailleurs le tout premier film Belge que j’ai vu dans ma vie de cinéphile, et c’est une très très belle entrée en matière. Bouleversant, et passant avec une subtilité redoutable entre le feel-good-movie et le drame percutant. Un des plus beaux films de l’année, que j’espère vraiment voir remporter la statuette du Meilleur Film Etranger en Mars prochain durant les Oscars.

Critique complète (avis revu à la hausse): http://cineclubmovies.fr/2013/06/18/critique-alabama-monroe-realise-par-felix-van-groeningen/

Note: 5/5

NUMÉRO 7: MUD, SUR LES RIVES DU MISSISSIPI

MUD

Mud, troisième film du génie Jeff Nichols (un réalisateur que j’aime beaucoup, vous le savez si vous avez lu mon dossier sur les 10 meilleurs réalisateurs contemporains), c’est tout simplement le plus beau film de l’année. L’un des films qu’il est absolument interdit de manquer car avec son approche réaliste, son côté authentique, le point de vue abordé, et le casting qui est proche de la perfection en faisant une merveilleuse démonstration de solides interprétations, ce film n’est ni plus ni moins qu’un véritable chef d’oeuvre. Il n’y a rien à ajouter, rien à enlever, c’est à voir et à revoir sans modérations, et avec toujours le même plaisir.

Critique complète: http://cineclubmovies.fr/2013/05/02/critique-mud-sur-les-rives-du-mississipi-realise-par-jeff-nichols/

Note: 5/5

NUMÉRO 6: ONLY GOD FORGIVES

Only God Forgives

Un des films qui ont le plus divisé cette année, mais pour moi indéniablement un des meilleurs. Véritable choc esthétique, Nicolas Winding Refn frappe fort avec Only God Forgives, la réponse cauchemardesque à son précédent film « Drive ». Mais Only God Forgives revient à la base de ce qu’est le cinéma de Refn: onirique, basé sur la mythologie, rythme très lent, et qui prend un malin plaisir à transformer tous les codes d’un genre pour le révolutionner. Le réalisateur fait une nouvelle démonstration de sa mise en scène imparable, et met à nouveau en scène son chouchou du moment: Ryan Gosling, ici totalement à contre emploi.

Critique complète (avis revu à la hausse après un nouveau visionnage): http://cineclubmovies.fr/2013/05/23/critique-only-god-forgives-realise-par-nicolas-winding-refn/

Note: 5/5

NUMÉRO 5: LA REINE DES NEIGES

La Reine des Neiges

Et oui, que voulez-vous, je suis encore un grand enfant. Pourtant à la base j’ai un gros problème avec les films d’animation qui utilisent l’animation 3D, et je suis beaucoup plus sensible à l’animation traditionnelle, notamment l’animation japonaise et les films Ghibli. Mais ici, Disney a ici réalisé un coup de maître avec la Reine des Neiges, son meilleur film depuis très longtemps. Renouant avec la recette traditionnelle du studio, proche de la comédie musicale, et offrant une dose d’émotion sans limite. La magie Disney dans tout ce qu’elle peut offrir de meilleur, avec deux Princesses charismatiques et attachantes.

Critique complète: https://springbreakbitch.wordpress.com/2013/12/01/critique-la-reine-des-neiges-realise-par-chris-buck-jennifer-lee/

Note: 5/5

NUMÉRO 4: MAN OF STEEL

Man of Steel

L’immense fan de Zack Snyder que je suis depuis toujours ne pouvait pas passer à côté de son adaptation de Superman, qui n’a malheureusement jamais connu la gloire sur grand écran. Alors quand en plus Christopher Nolan se joint à lui pour organiser la fête… Et le moins que l’on puisse dire c’est que le film a répondu à mes attentes de façon équivalente à mon impatience qui s’est développée suite à l’annonce du projet. C’est simple, ici, Zack Snyder fait une démonstration de spectacle et d’ambition à tout Hollywood, un film que je range dans la catégorie des films les plus impressionnants que j’ai vu au cinéma. Si son style semble un peu plus en retrait que d’habitude, il n’empêche que le monsieur s’est bien lâché, et qu’il prouve à nouveau qu’il est le maître actuel en termes de divertissement à gros budgets.

Critique complète: http://cineclubmovies.fr/2013/06/19/critique-man-of-steel-realise-par-zack-snyder/

Note: 5/5

NUMÉRO 3: DJANGO UNCHAINED

Django Unchained

Quentin Tarantino est la raison pour laquelle j’aime le cinéma. Et depuis que j’ai 12 ans, l’année où j’ai découvert les deux Kill Bill, chaque année où Tarantino a sorti un film, ils figuraient forcément dans mon top de l’année. Car Tarantino c’est pour moi LE meilleur réalisateur contemporain. Il démontre un amour pour le cinéma sans limites, chacun de ses films est un vibrant hommage au 7ème Art, et chacun de ses films est un pur chef d’oeuvre. Un mauvais film de Tarantino, pour moi, ça n’existe tout simplement pas. Et Django Unchained n’échappe pas à la règle, surtout lorsque le cinéaste se décide ENFIN à faire un western, genre auquel il ne peut s’empêcher de faire des références. Et le résultat est juste purement jouissif. C’est lui qui aurait dû avoir l’Oscar du meilleur film, et de très très loin.

Critique complète: http://cineclubmovies.fr/2013/01/17/django-unchained-realise-par-quentin-tarantino-par-aymeric-l/

Note: 5/5

NUMÉRO 2: GRAVITY

Gravity

Gravity, c’est la révolution cinématographique de cette année. Cuarón a emmené le cinéma contemporain au maximum de ce qu’il pouvait offrir en termes de mise en scène et de réalisme, pour une expérience cinématographique bien plus que mémorable, Gravity est un film historique pour l’Histoire du cinéma. Si vous l’avez raté en salles, alors vous pouvez désormais arrêter de prétendre aimer le cinéma, car ne pas voir ce film au cinéma, et en 3D (pour une fois qu’elle sert VRAIMENT) c’est tout simplement cracher à la gueule du 7ème Art. Une expérience incroyable, et d’une immense force émotionnelle se découlant d’un scénario certes très simple, mais fort de sens et de ses sous-thèmes.

Critique complète: https://springbreakbitch.wordpress.com/2013/10/20/critique-gravity-realise-par-alfonso-cuaron/

Note: 5/5

 NUMÉRO 1: SPRING BREAKERS

Spring Breakers

Bon ok, y’avait pas beaucoup de suspense. Vous êtes quand même en train de lire cet article sur un blog intitulé « Spring Break Bitches! », un blog que j’ai crée en l’honneur de cet immense film incompris, donc si vous aviez pas encore compris je crois que je me poserai des questions. Spring Breakers c’est le film de toute une génération, mais c’est pour une fois un film qui ne tombe pas dans la facilité en lui lançant des fleurs, comme le Kids de Larry Clark à son époque. Car Spring Breakers c’est tout le contraire de ça, c’est un conte désenchanté, d’une grande noirceur, et une expérience cinématographique sans précédent. Fort d’une esthétique plus que sublime, d’un casting porté par un James Franco méconnaissable et habité d’une immense folie dans ce qui s’avère être son meilleur rôle, et mis en scène par le non moins déjanté Harmony Korine, connu pour ses films expérimentaux. Spring Breakers est une vraie expérience cinématographique, qui vient titiller chacun de nos sens, qui tente de nous retourner le cerveau, et que j’ai personnellement déjà vu 14 fois (dont trois en salles) depuis sa sortie en Mars dernier. Mon film préféré, et un film plus que culte.

Critique complète: http://cineclubmovies.fr/2013/03/07/spring-breakers-realise-par-harmony-korine-par-aymeric-l/

Note: 1 000 000/5

N’hésitez pas à donner vos tops dans les commentaires, et dîtes-moi si nos goûts se rejoignent, ou si je suis définitivement une énigme pour vous!

Publicités

3 réflexions sur “Bilan de l’année – TOP 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s